The Warehouse

7,5/10

 

Une jeune femme du prénom de Mary a étrangement disparue. Trois policiers procèdent à sa recherche dans ce qui ressemble à un entrepôt. En interrogeant Sam, qui semble être le boss des lieux, ils espèrent toucher au but...

 

Critique

Le réalisateur Stephen Bigot, habitué pour la plupart du temps à signer des productions institutionnelles ou publicitaires a voulu élargir son champs d’action avec ce court-métrage. A vrai dire, dans ce cas précis, on peut même parler d’un très court-métrage (6,43mn).

De prime abord, cela peut sembler étonnamment court, mais c’est à mon avis largement suffisant pour marquer les esprits.

Dès le générique, la bande sonore mystérieuse et lugubre prend aux tripes, alors que s’égraine le nom des participants à cette oeuvre dans des polices d’écriture stylées.

La suite est un face à face informel entre un enquêteur et un suspect potentiel (qui parait être un habitué des lieux), tandis qu’en parallèle,  deux autres policiers investissent l’entrepôt en détaillant leur progression par radio.

Le tout fait bien mieux que tenir ses promesses… D’abord parce que la prestation des différents acteurs est assez plaisante, mais ce n’est pas le seul paramètre valorisant.

En effet, il faut également souligner la grande variété des cadrages, le côté vraiment palpitant et angoissant du scénario. Le tout est entretenu avec une certaine sobriété (de l’hémoglobine, mais pas trop) et une recherche manifeste de l’efficacité, que cela concerne les dialogues ou des aspects purement visuels.

The Warehouse ravira sûrement tous les amateurs du genre horreur/épouvante qui ont quelques minutes à perdre. CINE + FRISSONS avait sûrement déjà flairé le bon coup avec sa diffusion.

Souhaitons clairement que Stephen Bigot puisse exprimer son talent sur une production bien plus longue…Ce qui, aux dernières nouvelles, était son intention.

Bande annonce
Courts-métrages Pécédent
«
Courts-métrages Suivant
»
Articles récents
  • Intimidation Thriller

    7/10

    Résumé (saison 1) : Adam Price vit une existence parfaite avec sa femme et ses deux enfants. Mais une inconnue bouleverse cet équilibre en faisant des révélations fracassantes sur sa moitié...

  • The Social Network Biopic

    7,5/10

    Résumé : Marc Zuckerberg est un petit génie de l'informatique qui étudie à la prestigieuse université de Harvard. Alors que sa petite amie vient de rompre avec lui, il créée une application qui soulève un tollé : FaceMash.

    Obtenue en piratant le système informatique de l'université, cette base de donnée laisse aux étudiants le choix de voter entre deux candidates pour élire la plus sexy. Le succès, instantané, va planter le réseau informatique de son université...Et envoyer Marc devant un conseil de discipline pour diverses infractions relatives à la violation de la sécurité informatique et l'irrespect de la vie privé.

    Peu de temps après cet épisode, le réseau social "The Facebook" est créée, et se propage tel un virus à toutes les universités des Etats-Unis...Suscitant de nombreuses questions sur sa réelle paternité et dynamitant bien des amitiés.

     

  • The Girlfriend Experience Romance, Séries

    8,5/10

    Résumé (Saison 1) : Christine fait des études de droit et effectue en parallèle un stage dans un grand cabinet d'avocats de Chicago réputé.

    En plus de ses activités, Christine devient escort girl pour de riches hommes d'affaires ...

    Il s'agit d'une adaptation du film Girlfriends Expérience (2009)

  • 1917 Films, Guerre

    8,5/10

    RESUME : Pendant la première guerre mondiale, deux soldats britanniques (Shoefield et Blake) reçoivent l'ordre de transmettre un message important à une autre division anglaise. Ce message, s'il est transmis à temps, peut permettre de sauver la vie de centaines de soldats dont le frère de Blake... Mais cette mission est quasiment suicidaire, car ils devront traverser les lignes ennemies.

     

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA