R’ha

8,5/10

RESUME : Un alien à forme humaine doté d'une tête de serpent est interrogé par une machine alors qu'il est ligoté.

Cette dernière n'hésite pas à l'électriser pour obtenir des informations sur futur lieu de rendez-vous de sa communauté.

Critique

Kaleb Lechowski, spécialisé dans ce genre de production SF, m’a vraiment épaté avec ce court-métrage découvert par inadvertance.

L’alien rappelle le dieu égyptien Apophis (en savoir plus ici), ce qui explique certainement le titre de cette oeuvre (Apophis combattait en effet un autre dieu, Râ).

Aller piocher son scénario dans la mythologie égyptienne, c’est déjà faire preuve d’une grande originalité et d’une grande prise de risque.

Mais si Kaleb Lechowski réalise ce tour de force, c’est en grande partie grâce à des images de synthèse très abouties qui recréent un univers extrêmement fascinant.

R’ha est donc un ravissement pour les rétines, mais pas seulement. Son scénario, rondement mené, constitue une mise en garde pour les civilisations qui feraient un peu trop confiance à l’intelligence artificielle.

Vous trouverez la totalité de ce court-métrage ci-dessous, diffusé sur la chaîne SCI-FI.

Bande annonce
Courts-métrages Pécédent
«
Courts-métrages Suivant
»
Articles récents
  • De sang et d’or Documentaires

    6/10

    RESUME : Un reportage sur le microcosme du Racing Club de Lens, club emblématique de la région Nord Pas de Calais.

     

  • Upload Science-Fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA