Deadly Women

5/10

Cette série documentaire propose de nous décrire les histoires de femmes criminelles...A travers trois histoires différentes par épisodes. Je ne parlerai ici que de la saison 8 disponible sur Netflix.

 

Critique

Le cinéma parle bien volontiers de tueurs masculins, beaucoup plus rarement de leurs homologues féminins… Ici, elles sont appelées pudiquement “femmes fatales”.

Peut être parce qu’elles sont en général beaucoup moins sanglantes, “les tueuses” n’ont jamais vraiment intéressé le cinéma… Les films célèbres sur le sujet se comptent d’ailleurs sur les doigts d’une main (Monster me vient en tête).

Or, voici que la saison 8 de “Deadly Women” est disponible sur NETFLIX.  Est-ce un test pour les abonnés à cette plateforme, nul ne le sait. Toujours est-il qu’elle est bien présente, sous-titrée en français, et qu’elle compte 21 épisodes.

En cherchant sur Youtube, on s’aperçoit que cette série documentaire compte au minimum 13 saisons, jamais traduites en français. Sur Wikipédia, cette série est décrite très sommairement, n’évoque que 4 saisons et quelques apparitions sur des chaînes françaises.

Ce visionnage de la saison 8 s’est fait du coin de l’oeil, souvent par défaut. Pour quelles raisons ? elle ne se renouvelle pas assez dans son contenu et ses intervenants.

Toujours le même formalisme, la même approche. Même si les histoires diffèrent de temps en temps, les motifs de meurtre restent les mêmes. Peu ou prou, cela se résume souvent à résumer en 15/20 minutes la genèse d’un ou plusieurs meurtres commis ou commandités exclusivement par des femmes.

Plus grave, les dossiers de meurtres évoqués manquent de profondeur et d’analyse. Les interventions des experts intervenants se limitent souvent à condamner fermement et à faire de la psychologie de comptoir…Quand ils ne décrivent pas tout bonnement des scènes parfois très mal jouées par les figurants !.

Des reconstitutions un peu trop voyeuristes à mon goût, où les banalités rôdent trop régulièrement. Cette série documentaire ne nous enseignera pas grand chose, sinon que le crime ne profite jamais…Mais certains diront que cela n’est déjà pas si mal.

Bande annonce
Documentaires Suivant
»
Articles récents
  • Intimidation Thriller

    7/10

    Résumé (saison 1) : Adam Price vit une existence parfaite avec sa femme et ses deux enfants. Mais une inconnue bouleverse cet équilibre en faisant des révélations fracassantes sur sa moitié...

  • The Social Network Biopic

    7,5/10

    Résumé : Marc Zuckerberg est un petit génie de l'informatique qui étudie à la prestigieuse université de Harvard. Alors que sa petite amie vient de rompre avec lui, il créée une application qui soulève un tollé : FaceMash.

    Obtenue en piratant le système informatique de l'université, cette base de donnée laisse aux étudiants le choix de voter entre deux candidates pour élire la plus sexy. Le succès, instantané, va planter le réseau informatique de son université...Et envoyer Marc devant un conseil de discipline pour diverses infractions relatives à la violation de la sécurité informatique et l'irrespect de la vie privé.

    Peu de temps après cet épisode, le réseau social "The Facebook" est créée, et se propage tel un virus à toutes les universités des Etats-Unis...Suscitant de nombreuses questions sur sa réelle paternité et dynamitant bien des amitiés.

     

  • The Girlfriend Experience Romance, Séries

    8,5/10

    Résumé (Saison 1) : Christine fait des études de droit et effectue en parallèle un stage dans un grand cabinet d'avocats de Chicago réputé.

    En plus de ses activités, Christine devient escort girl pour de riches hommes d'affaires ...

    Il s'agit d'une adaptation du film Girlfriends Expérience (2009)

  • 1917 Films, Guerre

    8,5/10

    RESUME : Pendant la première guerre mondiale, deux soldats britanniques (Shoefield et Blake) reçoivent l'ordre de transmettre un message important à une autre division anglaise. Ce message, s'il est transmis à temps, peut permettre de sauver la vie de centaines de soldats dont le frère de Blake... Mais cette mission est quasiment suicidaire, car ils devront traverser les lignes ennemies.

     

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA