L’outsider

7/10

Résumé :  Ce film dépeint l'histoire vraie de Jérôme Kerviel, trader à la Société Générale, qui a fait perdre près de 5 milliards d'euros à cette banque en 2008.

 

Critique

Difficile de faire le tri entre la réalité et la fiction, tant de choses ayant déjà été dites sur cette affaire.

Je m’attendais à quelque chose de plus sobre/de plus frileux au cinéma, l’épilogue de cette affaire étant encore frais (dernier jugement en septembre 2016).

Mais force est de constater que c’est plutôt un film reposant sur l’audace qui nous est proposé en exposant habilement les pires travers de la finance, qui peut aller jusqu’à réduire complètement l’humain en une machine à générer du cash.

Est-ce une caricature au vitriol du milieu des traders ? difficile à dire, n’ayant jamais vécu l’expérience d’une salle de marchés… Si l’on se fie à ce film, le machisme y serait de rigueur, l’humour y serait tantôt graveleux tantôt cynique, comme une sorte de fête permanente de la testostérone où celui qui prend le plus de risques payants serait sanctifié par ses pairs traders.

De fil en aiguille, l’homme Kerviel se serait laissé entrainé dans un jeu dangereux, perdant complètement pied avec la réalité des chiffres, s’écartant du chemin du risque raisonné. Je me suis laissé absorbé par cette dérive d’un homme grisé par ses succès précédents et ne voyant pas le mur arriver devant lui.

Nul besoin d’avoir fait “math sup” pour comprendre ce film à l’univers impitoyable. Une grosse claque et un dur retour à la réalité pour tous ceux qui s’imaginent que la roue de la chance ne tourne toujours que dans le sens du succès.

Bande annonce
Films Pécédent
«
Films Suivant
»
Articles récents
  • De sang et d’or Documentaires

    6/10

    RESUME : Un reportage sur le microcosme du Racing Club de Lens, club emblématique de la région Nord Pas de Calais.

     

  • Upload Science-Fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA