Rock’n roll

7/10

résumé:

Dans rock'n roll, Guillaumet Canet joue son propre rôle dans la vie de tous les jours tout comme sa compagne, Marion Cotillard.

Interrogé par une journaliste à l'occasion de la promotion d'un film, Guillaume s'aperçoit qu'il est considéré comme ringard dans le monde du cinéma...A la suite de cette révélation, il va faire une bonne grosse "crise de la quarantaine" et tenter coûte que coûte de redevenir "rock'n roll". (comprenez jeune et fun).

Critique

J’ai regardé cette comédie en deux temps (elle dure deux heures) avec quelques minutes de pause seulement entre les deux parties (je préfère le préciser, sinon mon jugement aurait sûrement été biaisé). C’est étrange car j’ai justement eu le sentiment que la première heure n’était pas du tout du même acabit que la deuxième (un peu moins poilante et un brin plus sentimentale).

Guillaume Canet nous montre ici toute l’étendue de son talent et sa faculté à pratiquer et accepter l’autodérision, tout comme ses partenaires dans ce film…Le rendu est très convaincant avec ce véritable carnaval de situations cocasses sur l’autel du “rester jeune” à tout prix.

Toute l’équipe du film a dû prendre un plaisir immense lors de ce tournage, où l’on devine que certains acteurs (en particulier Marion Cotillard et les frères Attal) ont vraiment sublimé leurs interprétations respectives. 

C’est le genre de comédie qui contribue à rapprocher les acteurs de leur public, fusionnant adroitement le monde du cinéma et ses paillettes avec la vie de monsieur tout le monde. C‘est tantôt drôle, parfois attendrissant, revigorant pour “les quadras” et d’une simplicité élémentaire qui fait mouche.

Bande annonce
Films Pécédent
«
Articles récents
  • De sang et d’or Documentaires

    6/10

    RESUME : Un reportage sur le microcosme du Racing Club de Lens, club emblématique de la région Nord Pas de Calais.

     

  • Upload Science-Fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA