1922

5,5/10

RESUME : En 1922, Wilfred James, fermier de son état, tue sa femme pour conserver ses terres et sa ferme. Il accomplit ce crime avec l'aide de son jeune fils qu'il a manipulé à sa guise. Après avoir fait disparaître le corps de sa défunte épouse, il imagine qu'il va pouvoir vivre une vie normale avec son fils...Mais il va vite déchanter, rattrapé par les remords et les ennuis.

Critique

Ce film est une adaptation d’une nouvelle fantastique de Stephen King remontant à 2010. 

Ce qui est frappant, c’est le côté rustre de Wilfred et l’aspect sordide de certaines scènes, lesquelles n’étaient pas forcément indispensables à l’intrigue elle même. (âmes trop sensibles s’abstenir)

En sus, j’ai relevé une véritable fixette sur les rats et un scénario qui n’en finit jamais de se prélasser dans le glauque, la majorité des tentatives de percées dans l’épouvante se soldant par des échecs patents. Ce qui me dérange également, c’est que le scénario est uniquement basé sur la perception des événements de Wilfred, une approche qui ne peut qu’être très réductrice.

Autre parent pauvre de cette adaptation, les dialogues…très souvent distillés au compte goutte (ben oui, m’sieur, on parle peu à la ferme !), ils ne nous offrent quasiment jamais l’opportunité d’apprécier les qualités humaines des personnages.

Si ce film sort à peine la tête de l’eau, il le doit surtout au charisme de Thomas Jane, épatant dans son rôle de fermier bourru et têtu, et dans une moindre mesure à Neal Mc Donough, qui fait quelques apparitions remarquées. 

Bande annonce
Films Pécédent
«
Articles récents
  • De sang et d’or Documentaires

    6/10

    RESUME : Un reportage sur le microcosme du Racing Club de Lens, club emblématique de la région Nord Pas de Calais.

     

  • Upload Science-Fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA