La fracture

6/10

RESUME : Ray s'arrête à une station d'autoroute en compagnie de sa femme et de sa petite fille...Comme cette dernière se blesse accidentellement, il doit se rendre à l'hôpital le plus proche.

Sa petite fille doit passer une IRM accompagnée de sa femme, et Ray demande de leurs  nouvelles au bout de quelques heures d'attente. Les réponses qu'il obtient du personnel hospitalier vont fortement l'inquiéter : aucune trace de leur passage n'a été enregistrée.

Pour couronner le tout, il ne parvient pas à prendre contact avec eux...

Critique

Le réalisateur Brad Anderson ménage âprement le suspens avec cette nouvelle production.

Tantôt réalisateur, monteur, ou scénariste, Brad Anderson multiplie les expériences dans le domaine cinématographique.

Ces dernières années, Brad Anderson a pu faire ses gammes de réalisateur sur quelques épisodes de séries populaires (The Man in The High Castle, Zoo, et Undercovers pour ne citer que ces exemples)…Mais peut-être lui manque-t-il encore un film majeur ?

Certains aspects scénaristiques (que je ne divulguerai pas pour ne pas spoiler) rappellent l’excellent film “Shutter Island” (2010).

Le scénario s’attache d’abord à générer une forte empathie pour le personnage de Ray, chose qu’il parvient largement à faire.

Ray est interprété par l’acteur Sam Worthington (Avatar, Terminator Renaissance) qui tient à bout de bras le scénario grâce à la vigueur de son interprétation.

Certains éléments de réponse sont parsemés ici et là au gré du scénario, mais le but recherché est largement atteint… Car cette fracture est loin d’être cinématographique.

Bande annonce
Films Pécédent
«
Films Suivant
»
Articles récents
  • Upload Science-fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

  • Hunters Thriller

    7/10

    RESUME : En 1977, à New York, la grand-mère de Jonah Heidelbaum est morte, assassinée dans des circonstances mystérieuses. Par un ami proche de sa grand mère d'origine juive, Jonah apprend l'existence d'un groupe de chasseurs de nazis. Tous vont unir leurs talents pour faire échouer à un complot visant à instaurer un IVème reich sur le territoire américain.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA