Blindspot

6,5/10

Résumé:

Si vous aimez l'action et le suspens, Blindspot est la série qu'il ne vous faut pas rater. Tout commence à New-York, où le FBI retrouve une jeune femme (l'actrice Jamie Alexander, alias "Jane Doe") enfermée dans un sac de sport, lequel a été abandonné en plein milieu d'un lieu public très fréquenté.

Le corps entier de Jane est recouvert de nombreux tatouages aux motifs variés. Qui est-elle et pourquoi a-t-elle été abandonnée là dans ces conditions ? elle est bien incapable de répondre à ces questions car elle est devenue complètement amnésique...

Critique

Deuxième question essentielle, pourquoi ces tatouages sur son corps et que signifient-ils exactement ?

Seule solution pour retracer son histoire, examiner à la loupe les tatouages présents sur son corps.

Au fur et à mesure de l’enquête, le FBI s’aperçoit que ces tatouages ont tous un lien étroit avec des affaires criminelles passées ou futures. Pourquoi le corps de Jane deviendrait-il la poule aux oeufs d’or du FBI ? c’est tout l’objet de la série.

Pour prendre la tête du petit groupe du FBI en charge de Jane, les scénaristes ont opté pour l’acteur Sullivan Stapleton dans un rôle qui lui va comme un gant.

Cette série déborde de vitalité en accumulant des scènes d’actions à profusion, non sans s’attacher également à dépeindre la la psychologie des personnages.

Elle n’est pas sans rappeler non plus “les Experts” ou “NCIS” pour ce qui est de l’usage systématique des technologies de pointe dans le domaine de la police scientifique.

Autant être prévenu d’avance, vous avez intérêt d’être en forme pour regarder Blindspot. En effet, la moindre phrase peut avoir son importance et les dialogues se font à bâtons rompus pour tenir constamment en haleine les téléspectateurs..

Notez qu’à l’heure où j’écris ces lignes, une saison 3 a été reconduite alors que beaucoup s’inquiétaient du sort de la série (dont les dernières audiences avaient été jugées décevantes).

On aime :

– La qualité et l’originalité du scénario

– Les parcours de vie des personnages

– Les scènes d’action spectaculaires qui n’ont rien à envier à James Bond

 

On aime pas

– dialogues trop nourris et trop techniques en phase d’enquête

– les indices tirés par les cheveux grâce à des logiciels surperformants

– le côté survitaminé de la série

Bande annonce
Séries Pécédent
«
Articles récents
  • De sang et d’or Documentaires

    6/10

    RESUME : Un reportage sur le microcosme du Racing Club de Lens, club emblématique de la région Nord Pas de Calais.

     

  • Upload Science-Fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA