PILS

7,5/10

RESUME : PILS est une web-série qui nous propose de suivre le quotidien de flics de choc...recrutés pour des missions "délicates, voire pas toujours très officielles". (sic).

 

Critique

PILS, c’est un peu comme rendez-vous en terre inconnue version policière.

Personne ne sait vraiment, dès le départ, quelles vont être les missions de ces enquêteurs…Le générateur de situations délirantes n’attend plus plus qu’à être enclenché.

On y décèle par moment un peu de l’humour déjanté de la série de film “TAXI” de la belle époque (années 2000)… Et quelques références notables à des blockbusters comme “L’ARME FATALE 2” (scène des toilettes) ou la série d’anthologie “K2000” (1982) .

Mais pourquoi avoir nommée cette série PILS ? ce sont les acronymes de police d’infiltration spéciale. Et le “L” me direz-vous, que veut-il signifier ?  la réponse vous sera donnée par le capitaine Ramirez en personne lors du tout premier épisode. (Et croyez-moi, elle ne manque pas de panache).

Certains répliques  auraient très bien pu émaner du regretté Michel Audiard, illustre figure du cinéma français.

L’humour déployé alterne allègrement le “second degré”, le caustique et le potache…Et c’est peut être là que réside la clef des meilleures comédies françaises : ne pas s’enfermer dans des schémas classiques ou éculés, sortir des sentiers battus et pratiquer “le hors piste” cinématographiquement parlant.

Techniquement, c’est assez bien réalisé, et il se dégage une certaine osmose de cette équipe d’acteurs à l’écran.

Produite par la société BHD Production (qui également à l’origine d’une autre web-série, LAB), cette web-série gagne vraiment à être connue et reconnue…Et je vous invite à la suivre de près. Premier épisode ci-dessous, pour une série toujours en cours de production qui compte 7 épisodes pour le moment à l’heure où j’écris ces lignes.

Bande annonce
Séries Pécédent
«
Séries Suivant
»
Articles récents
  • De sang et d’or Documentaires

    6/10

    RESUME : Un reportage sur le microcosme du Racing Club de Lens, club emblématique de la région Nord Pas de Calais.

     

  • Upload Science-Fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA