The affair : entre romance et thriller

6,5/10

Résumé:

Je consacre cette toute première critique à une série pour l'instant trop méconnue à mon goût : "the affair".

"The affair", c'est l'histoire d'un professeur (Dominic West, alias Noah Solloway dans la série) qui part en vacances avec femme et enfants à Montauk, une charmante petite ville côtière à quelques encablures de New-York.

Le couple se complaît apparemment depuis plusieurs années dans une petite vie "pépère" que rien ne semble pouvoir bousculer.

Critique

Jusque là, me direz-vous, rien de très enthousiasmant… Sauf que, justement, la route de notre cher professeur va croiser celle d’une charmante créature incarnée par Ruth Wilson (Alison Bailey), laquelle lui fera rapidement tourner la tête dans un cadre idyllique.

Entre amour, mensonge, passion, sexe et trahisons, la série va ensuite pencher entre le psychodrame familial (au sein du couple de Noah) et le thriller (une mort étrange survenant dans l’entourage de ce couple illégitime).

Petite particularité quand même qui fait l’originalité de la série, toute cette histoire est segmentée en deux versions par épisodes, versions délivrées par les deux tourtereaux pendant une bonne partie de la première saison.

Bref, tous les ingrédients sont là pour nous faire passer un très bon moment !

 

On aime dans cette série :

– Les paysages de Montauk (sublimes) qui donnent des envies de vacances

– Le côté “Monsieur et Madame tout le monde” des acteurs, loin des stéréotypes 

– Les scènes érotiques qui pimenteront votre vie de couple (au moins une ou deux à chaque épisode!)

– Le côté puzzle du scénario

– Le fait de pouvoir regarder cette série en couple (même si c’est un plaidoyer contre la famille nombreuse !)

 

On aime moins :

– Se creuser la tête entre les ellipses temporelles

– Certaines situations qui évoquent malheureusement la défunte série Dallas (!)

– L’indécision chronique de certains personnages (mais après tout, n’est-ce pas propre à la nature humaine de s’interroger ?)

Bande annonce
Séries Pécédent
«
Articles récents
  • De sang et d’or Documentaires

    6/10

    RESUME : Un reportage sur le microcosme du Racing Club de Lens, club emblématique de la région Nord Pas de Calais.

     

  • Upload Science-Fiction

    8,5/10

    RESUME : Moyennant finance, les humains sont devenus capables de "s'uploader" après la mort. Comprenez par là le fait d'accéder à un paradis artificiel en connexion avec notre univers réel...Et totalement géré par une société privée !

    Parce que Nathan est mort prématurément d'un accident de voiture, sa compagne fait ce choix par amour. Malgré le fait d'être techniquement mort, Nathan reste donc en contact avec sa compagne et fait la connaissance de son "ange gardien", Nora...

  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA