Keeping Faith

7/10

RESUME (1ère saison) : Le mari de Faith Owells disparaît mystérieusement sans laisser de traces.  Devant le peu de résultats concrets obtenus par la police locale, Faith  va chercher des réponses sur cette disparition...

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Critique

Pas de stars d’envergure internationale dans cette production anglo-saxonne signée Matthew Hall, spécialiste des romans policiers.

L’actrice britannique Eve Myles (BroadChurch, Doctor Who) émeut dans le rôle de cette mère de famille abandonnée, car elle balance entre angoisses permanentes, désespoir et quête éperdue de réponses.

C’est d’ailleurs là que pointe l’un des intérêts majeurs de la série, avec le fait de bénéficier de paysages sublimes du littoral gallois et d’un scénario convenable. (quoique certains aspects soient parfois “tirés par les cheveux”)

Sans vouloir spoiler outre mesure, le mystère de cette disparition est éclairci à la fin de la première saison…Ce qui fait complètement retomber le charme du récit, auréolé de belles énigmes à résoudre.

La simplicité des dialogues et des rapports humains est également très appréciable dans cette série. Au diable les phrases grandiloquentes, les termes abscons, Faith reste naturelle et très “cash” vis à vis de son entourage…Ce qui la rend d’ailleurs très sympathique.

Keeping Faith fait germer de multiples interrogations dans la tête du téléspectateur. Qu’est ce qui peut donc pousser un père de famille modèle à disparaître soudainement sans laisser de traces ? Comment réagirait une mère de famille à cette disparition ? Que ferait cette femme si la police n’obtenait aucun résultat probant ?

D’ailleurs, le titre de cette série constitue un beau jeu de mot, en référence au prénom et à l’obstination de l’héroïne : “Keeping Faith” signifiant “en gardant la foi” en anglais…

 

NB : MA NOTE NE CONCERNE QUE LA SAISON 1

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Bande annonce
Séries Pécédent
«
Séries Suivant
»
Articles récents
  • La vie sexuelle des belges (1994) Biopic

    5,5/10

    RESUME : Le jeune Jan Bucquoy quitte sa ville natale d'Harelbeke pour Bruxelles. Là bas, il espère bien s'émanciper d'un cadre familial trop strict. Il espère également faire de nombreuses conquêtes féminines et aspire à devenir écrivain.

  • Un moment d’égarement Comédie

    6,5/10

    RESUME : Deux pères de famille (Laurent et Antoine),  se rendent en vacances en Corse dans la demeure de l'un d'eux. Pour ce séjour, deux adolescentes les accompagnent. Il s'agit respectivement de Marie (Fille de Laurent) et de Louna (Fille d'Antoine). Laurent finit par succomber aux avances de Louna...C'est le début d'une grosse galère sentimentale pour Laurent, qui peine à avouer l'impensable à son meilleur ami.

    Remake d'un film du même nom de Claude Berry, sorti dans les salles en 1977, où jouait Jean Pierre Marielle, Victor Lanoux et Agnès Soral.

  • Hunters Thriller

    7/10

    RESUME : En 1977, à New York, la grand-mère de Jonah Heidelbaum est morte, assassinée dans des circonstances mystérieuses. Par un ami proche de sa grand mère d'origine juive, Jonah apprend l'existence d'un groupe de chasseurs de nazis. Tous vont unir leurs talents pour faire échouer à un complot visant à instaurer un IVème reich sur le territoire américain.

  • Interview Richard Sammel Vidéos

    L'acteur Richard SAMMEL m'a fait le grand plaisir de répondre à mes questions par vidéoconférence. Souvenez-vous, il a joué dans "OSS 117", "Inglorious Basterds" ou encore dernièrement dans "Un village français" ou la série "The Strain". (2016). Vous trouverez sa filmographie en cliquant ici.

    Petit problème au démarrage, la vidéo démarre légèrement après ma première question (ce sont les aléas du direct !), ma question était alors "Les rôles de nazis n'ont ils pas été trop lourds à porter ?".

    Richard Sammel se livre à coeur ouvert, donne de précieux conseils aux jeunes acteurs et nous livre quelques anecdotes croustillantes sur l'envers du décor de certains tournages. Bonne lecture à tous et à toutes !

Les commentaires sont fermés.

CRITIQ CINEMA